Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 09:49

Dans cette troisième vidéo, nous allons examiner 3 versions sportives conçues et construites par les constructeurs automobiles italiens et leurs carrossiers-designers avec des noms prestigieux comme "Bertone", "Guigiaro", ou "Pininfarina".

 

 

En effet, la réputation de l’Italie n’étant plus à faire en matière de Design Automobile, je vais introduire ce premier coupé sportif 2 places Alfa Roméo 2000 GTV Bertone, en faisant référence au dessin caractéristique de sa calandre à 8 barrettes horizontales chromées, avec le médaillon Alfa positionné en haut, au centre, à l’intérieur du V, qui permet de le distinguer extérieurement des autres versions. Car le dessin original du «coupé Bertone» a été conçu par un jeune designer de 22 ans, Giorgetto Guigiaro, au début des années 60, et n’a pas subi d’évolution stylistique majeure en 13 ans de carrière... ce qui explique cette esthétique d’un autre temps pour un modèle qui date de 1972: ceinture de caisse haute peu profilée, avant large et massif, pare-brise incurvé avec montants chromés, faible surface vitrée.

 

Cependant, cette version "compétition" type GTAM, dotée d’un kit carrosserie plus agressif avec ailes élargies et pare-chocs AV/AR intégrés, kit complété par un léger spoiler à l’avant, des suspensions et des ressorts rabaissés, des pneus larges presque slick montés sur des jantes démontables à fort déport extérieur, permet de rendre le style plus en rapport avec son époque de production.

 

Le 2 mots sous forme de slogan qui définissent le mieux la philosophie de la marque, c’est "Cuore Sportivo"... état d’esprit que l’on retrouve bien sur cette version "2000 GT Veloce" avec son moteur 4 cylindres de 1962 cm3 qui a visiblement bénéficié d’une préparation moteur puisque la puissance, aux dires de son propriétaire, est de 185 CV (DIN ou SAE ?), soit une augmentation de + 53 CV par rapport aux 132 CV DIN d’origine, ce qui confirme sa filiation avec le sport automobile, d’autant qu’elle est équipée de série d’un pont arrière autobloquant qui lui procure plus de motricité dans les virages, et qui vient compenser le comportement sur-vireur de cette propulsion...

 

Pour mieux comprendre le principe du transfert de masse appliqué à la conduite automobile, je vous invite à vous rendre sur cette page d’explications avec des exemples concrets pour illustrer le sur-virage et le sous-virage en fonction du mode de transmission et de la position du moteur sur le véhicule: Propulsion et moteur en porte-à-faux arrière sur la Porsche 911, traction avant et moteur à l’avant sur la Saab 900 Gripen, propulsion à moteur central pour la Porsche Boxster, et 4 roues motrices permanentes pour la Subaru Impreza GT Turbo, sur ce site communautaire d'internautes passionnés d'automobile: passionautomobile.info à la rubrique technique automobile

 

En matière de Design appliqué à l’automobile, il est courant d’associer la Marque Ferrari avec le nom du célèbre designer Pininfarina, sachant que de nombreux modèles ont été conçus par le célèbre centre de style turinois depuis le début de leur collaboration en 1952 avec le projet "Ferrari 212 Inter".

 

Ce que l’on sait moins, c’est que le carrossier Bertone a commencé sa collaboration avec Ferrari en 1962 avec la 250 GT Berlinetta Lusso et que la ligne du modèle qui précède la Ferrari 308 GTSi visible sur cette vidéo et sur cette photo ci-dessous (qui donne accès à l'album des voitures sportives italiennes de collection), la Dino 308 GT4, était dessinée par la maison Bertone.

Ferrari-308-magnum-rouge-GTS-Targa 

Avec cette 308 GTSi de 1981, on reconnait le coup de crayon du bureau d’études Pininfarina avec ses lignes fluides et acérées et son aérodynamique travaillée: capot plongeant avec phares rétractables, prises d’air intégrées, arrière relevé avec béquet intégré, à l’image des BB 512 et Dino 246 GT qui s’inscrivent dans cette lignée des coupés berlinette 2 places chers à la marque au cheval cabré.

 

Pour être plus précis sur le modèle filmé dans la vidéo, en me basant sur la fiche technique remplie par le propriétaire et les informations trouvées sur Internet, je dirais qu’on a affaire à une Ferrari 308 GTSi option "Mille Chiodi" pour 4 raisons: 1->la plaque distinctive est apposée sur le tableau de bord, côté conducteur, 2->elle n’a pas d’aileron de toit, 3->le spoiler avant est plus enveloppant, et 4->elle est équipée de pneus TRX, avec le dessin caractéristique des sculptures en V. Donc logiquement elle devrait être équipée du moteur 8 cylindres en V de 2926 cm3 implanté transversalement en position centrale arrière, d’une puissance maxi de 214 CV DIN et non 240 CV DIN comme cela est indiqué, car ce sont les versions Quattrovolve (32 soupapes) sorties plus tard, en 1982, avec l’aileron de toit monté en série, qui peuvent se permettre de revendiquer cette puissance.

 

En effet, la dépollution des moteurs pour le marché américain en 1980 va contraindre Ferrari à adopter le système d’injection mécanique indirect Bosch K-Jetronic en remplacement des 4 carburateurs double corps inversés, ce qui aura pour effet de faire passer la puissance de 255 CV DIN à 214 CV DIN pour emmener les 1385 kg de l’auto, la carrosserie découvrable "Targa" étant rigidifiée, donc obligatoirement alourdie par l’utilisation de l’acier à la place du polyester.

 

Ce n’est pas l’acteur Tom Selleck qui dira le contraire, puisque la version "américaine" de la 308 GTS (toit amovible) à injection qu’il conduit dans la série télévisé "Magnum" était en effet bien moins performante que celle à carburateur: 28,7 secondes soit 3,3 secondes de plus pour franchir 1000 mètres Départ Arrété, et 240 km/h contre 252 km/h en vitesse maximum, même si c’est largement suffisant pour la faire déraper des roues arrières à l’accélération sur terrain gras pendant l’indicatif de début d’épisode... ceux qui ne voulaient pas rater le générique de la série, diffusée le Dimanche après-midi dans les années 80, pour voir et revoir cette séquence de dérapage contrôlé, se reconnaîtront...

 

On avait l’image mais ce qui manquait c’était le son du moteur V8 Ferrari, alors que sur la vidéo on entend bien ce moteur V6 2.8 L 24 soupapes double turbo monté par Maserati sur cette Ghibli 2 rouge vermillon, même si au départ je me suis laissé trompé par la sonorité grave des échappements qui m’a fait pensé à une cylindrée plus conséquente, à la mesure de ce que l’on est en droit d’imaginer d’une marque de voitures de sport aussi prestigieuse...

 

En effet, depuis la présentation de la deuxième version de son modèle Ghibli au salon de Genève en Mars 1993, Maserati n’aura qu’un seul objectif: déjouer les politiques fiscales italiennes et européennes avec un moteur de faible cylindrée: 2790 cm3 et pourtant des performances élevées grâce à l’adjonction de 2 turbo compresseurs: 285 CV DIN à 5 500 tr/mn et surtout 43,9 Mkg de couple placés assez bas à 3750 tr/mn qui lui permet d’atteindre la vitesse de 260 km/h et le 1000 Mètres D.A en 26,6 sec.

 

Comme je le disais dans mon précédent article sur les voitures sportives françaises de collection ici VIDÉO N°2: VÉHICULES SPORTIFS HISTORIQUES FRANÇAIS-BOURSE AUTO/MOTO GREOUX - 2009 , la greffe d’un ou plusieurs turbos sur un moteur de faible cylindrée réunit de nombreux avantages non seulement en terme de coûts pour le constructeur automobile mais aussi pour l’acheteur potentiel avec un cheval fiscal moins élévé.

 

Franchement, si je n’avais pas vu le Trident, signe distinctif de la marque, à l’avant sur la calandre, de côté sur la trappe à essence, et à l’arrière sur le coffre, j’aurais pensé voir une Lancia et non une Maserati tant l’esthétique et le style sont proches de la Lancia Delta Intégrale dessinée par le centre de style Bertone. D’autant que même si la Ghibli II est un coupé 2 portes Tricorps, elle est en fait assez longue (4,20 m.) pour être une 4 portes et la malle arrière remonte assez haut pour gommer le décrochement à la base de la lunette et l’assimiler à une Bicorps; alors que la Delta est une compacte 4 places Bicorps qui fait penser à un coupé 2 places, les portes arrières étant si bien intégrées qu’on ne les distingue plus.

 

La similitude dans le style au niveau carrosserie ne s’arrête pas là puisqu’on retrouve sur la Ghibli 2 ce qui fait la spécificité de la Delta Intégrale: formes plutôt carrées et anguleuses avec des lignes tendues, avant imposant avec les pare-chocs intégrés au spoiler, prises d’air sur le capot pour procurer plus d’air frais aux 2 turbos (la Delta n’en possède qu’un) et les ailes sont renflées à la manière des BMW M3 E30 ou des Renault Clio Williams pour pouvoir rentrer des pneus aux dimensions plus généreuses, comme on peut le voir sur la vidéo.

 

Pour avoir accès aux photos des voitures sportives de collection présentes à cette manifestation automobile en 2009 à Gréoux-les-Bains, vous pouvez cliquer sur cette image de Maserati ghibli 2 dans sa teinte rouge assez proche du rouge «Rosso Corsa» commandé majoritairement par la clientèle des automobiles Ferrari.

Maserati-Ghibli-II-V6-Bi-Turbo-285-CV.jpg

Quant à la prochaine et dernière séquence vidéo publiée: VIDEO N°4: VEHICULES SPORTIFS HISTORIQUES AMERICAINS-BOURSE AUTO/MOTO GREOUX-2009, elle concernera 2 générations sur 6 d’un modèle qui aura été et qui reste encore "le coupé sportif américain" de référence commercialisé par un constructeur automobile américain généraliste depuis 1953 jusqu’à aujourd’hui puisque ce coupé, stricte 2 places, est toujours disponible en concession...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Guide d'achat des modèles sportifs d'occasion
  • Guide d'achat des modèles sportifs d'occasion
  • : Partage et échange d'informations sur les automobiles sportives d'occasion: articles, vidéos, photos des magazines de la presse écrite et des sites web spécialisés marques ou modèles sportifs, rares, d'exception, de prestige, de luxe, de collection, ou Grand Tourisme, ainsi que les catalogues des constructeurs automobiles.
  • Contact

Profil

  • C. De Rochas
  • Mon intérêt pour les modèles sportifs, rares, d'exception, de prestige, de luxe, de collection ne date pas d'aujourd'hui! J'ai baigné dans cet univers dès ma naissance et même sûrement avant...le R.D.V du salon de Genève était incontournable
  • Mon intérêt pour les modèles sportifs, rares, d'exception, de prestige, de luxe, de collection ne date pas d'aujourd'hui! J'ai baigné dans cet univers dès ma naissance et même sûrement avant...le R.D.V du salon de Genève était incontournable

Recherche

Archives